Photo : VIA/Fillioux&Fillioux


Galerie VIA : « Le Berlin des créateurs ».
Dans le cadre du 20ème anniversaire de l’accord de coopération entre Paris et Berlin, VIA présente jusqu’au 16 décembre le meilleur de la création berlinoise sous toutes ses formes. Le mobilier, les objets, la mode, les accessoires ou les arts de la table sont signés par les têtes d’affiche germaniques ou des talents émergeants. Galerie VIA – 29, avenue Daumesnil 75012 Paris. Entrée libre. www.via.fr

 

OzzGallery
Pour son lancement, OzzGallery a choisi de collaborer avec Frédéric Ruyant. Le designer a conçu une série de quatre pièces numérotées à partir d’un élément de base : la planche de frêne provenant de la forêt de Chaux dans le Doubs. Ce soucis de traçabilité s’inscrit dans la démarche « éco-rare » d’OzzGallery. 21, rue St Paul 75004 Paris – www.ozzgallery.com - visites sur RDV

 

Colloque Actinéo : « Les nouveaux environnements de la performance »
Intégrer les évolutions de notre monde pour faire de l’environnement de travail un véritable levier de performance de l’entreprise.

Cité de l’architecture et du patrimoine – Palais de Chaillot – 75016 Paris / 04/12/07
www.actineo.fr

Barcelona Design Week - Barcelone du 05 au 09 novembre
www.bcd.es

IMM Cologne - Cologne du 14 au 20 janvier
www.imm-cologne.com

Macef - Milan du 18 au 21 janvier
www.macef.biz

Meuble Paris - Paris Le Bourget du 24 au 28 janvier
www.meuble-paris.net

Maison&Objet - Paris Nord Villepinte du 25 au 29 janvier
www.maison-objet.com

Fusion du CTBA et de l'AFOCEL
Un nouvel institut technologique est né depuis le 1er juin 2007 : le FCBA ( Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement).

Résultat de la fusion du CTBA ( Centre Technique du Bois et de l’Ameublement  ) et de l’AFOCEL (Association Forêt Cellulose), le nouvel institut technologique réunit dans une même entité des experts aux services des industries papetières, de la construction et de l’ameublement. Leur objectif : plus d'innovations, plus de synergies, plus de services aux entreprises, en renforçant leur position européenne et internationale.

Classiques Phaidon du design

La célèbre maison d’édition a réuni 999 classiques du design sélectionnés par des personnalités du secteur. Un superbe coffret réunit les trois volumes de cette anthologie largement illustrée qui se déroule chronologiquement.

Editions Phaidon, 1150 photos, textes français, coffret 150€.

 

Catalogue Sens Unik


Le catalogue « Sens Unik, expériences sensorielles » recense les informations concernant les 60 matériaux présentés lors de l’exposition homonyme. Ces matériaux ont été répertorié en fonction du (ou des) sens qu’ils contribuent à stimuler : la vue, le toucher, l’odorat et l’ouïe. En vente à partir du 1er novembre 2007 au FCBA et dans les librairies spécialisées parisiennes.
Contact : librairie@fcba.fr

Vous souhaitez vous abonner
à la Lettre de l'Innovation :
Cliquez ici
REDACTION
VIA :

Sam Baron
Marie-Catherine Dolhun
Gérard Laizé
Stéphane Sarie

 

FCBA / Innovathèque

Jean-Marc Barbier

Hélène Boga
Erik Martin
Brice Tual
Hichem Vincent

CONCEPTION
Agence e-Mazarine
2, square Villaret de Joyeuse
75017 Paris
agence@e-mazarine.com
www.e-mazarine.com
  Remarques, commentaires, informations... ?
N'hésitez pas à nous contacter : webmaster@lettreinnovation.com
Pour des informations sur le sponsoring de cette liste et l'insertion de publicité, n'hésitez pas à nous contacter : pub@lettreinnovation.com

Vous voulez vous désabonner ? Cliquez ici



L’utilisation du bois, matière intemporelle, remonte aux origines de l’humanité : matériau de structure pour les huttes ou les cabanes, matériau de défense pour les armes, source d’énergie pour le chauffage et la cuisson des aliments, matériau pour le mobilier courant ou de prestige, matériau pour les emballages et une multitude d’objets du quotidien… mais aussi source indispensable de fibres pour le papier et les panneaux.

Issu de forêts aujourd’hui pour la plupart gérées durablement, c’est un matériau abondant et renouvelable, facilement disponible. Du balsa à l’ébène, en passant par le chêne, le hêtre et l’ensemble des résineux, les quelques centaines d’espèces commercialisées fournissent des bois d’aspect et de teinte très diversifiés. Du plus tendre au plus dur, du plus souple au plus raide, ses caractéristiques physiques et mécaniques sont adaptées à une multitude d’applications.

L’homme a appris à travers les âges à le façonner, par enlèvement, déformation ou compression de la matière (sciage, rabotage, tranchage, déroulage, cintrage, estampage…). Il sait aussi le défibrer pour produire des panneaux et de la pâte à papier. Matériau sensible aux agressions, on sait à la fois le protéger et l’embellir (teinte, cire, huile, vernis…).

Cette volonté permanente pour modifier, améliorer, dompter le matériau bois n’a jamais cessé. Les recherches les plus récentes permettent d’utiliser le bois, mais également de nombreuses autres fibres végétales, dans des procédés ou des applications difficilement imaginables il y a seulement quelques années.

Parmi ces technologies de l’avenir, on peut citer les bois modifiés thermiquement, le bois soudé, les composites bois-polymères extrudables ou injectables, les bois souples ou malléables.

Tous ces matériaux seront présentés lors des 2 expositions baptisées « Matières à cultiver ». Une occasion unique pour tous les créateurs, designers, utilisateurs de ce matériau protéiforme de le découvrir, ou plutôt de le re-découvrir.


Jean-Marc Barbier / FCBA


Maison&Objet


Paris Nord Villepinte – Parc des expositions
7-11 septembre 2007
www.maison-objet.com

 

Traditionnellement, la session de rentrée n’est pas un rendez-vous majeur pour les acteurs du meuble. Pour ceux-ci, l’événement attendu, ce sera janvier 2008 avec la fusion du Salon du Meuble de Paris et de Planète Meuble en Meuble Paris (24-28/01/2008). Une manifestation désormais unique à laquelle s’associent l’UNIFA et la FNAEM (Fédération française du Négoce de l’Ameublement et de l’Equipement de la Maison), soit l’industrie et la distribution. En attendant, cette édition de Maison&Objet a drainé 73 638 visiteurs dont 39 % d’étrangers, soit 9,5 % de mieux en fréquentation qu’en septembre 2006 et une augmentation de 14,5 % de l’international.

 

Promosedia 07 : un salon tourné vers la jeune génération.
Udine – Italie
du 8 au 11 septembre 2007 - www.promosedia.it

 

Pour sa 31ème édition, le salon Promosedia compte toujours un nombre important d’exposants malgré une apparente baisse de fréquentation. Il reste une opportunité pour les industriels de la chaise de collectivité d’y signer des contrats avec des architectes ou des promoteurs. La majeure partie des entreprises présentes, surtout celles de la région du Frioul, spécialisées dans la fabrication de meubles en bois ou en plastique, peuvent répondre aux commandes destinées aux collectivités, cafés, hôtels et autres espaces publics tels que les stades de foot.

100% design Londres
20-23 septembre 2007.
www.100percentdesign.co.uk

Lorsqu’on revient de 100% design in London, c’est avec un arrière goût de trop peu. En effet, par rapport à ce que l’on sait du développement économique de ce pays, on pourrait s’attendre à ce que son design reflète le même dynamisme. Finalement ce pays subit le même syndrome que la France en la matière : une résistance naturelle du marché local du fait d’un patrimoine historique et culturel encore actif et le manque de fabricants susceptibles de produire ce que les designers britanniques conçoivent. Ce constat explique sans doute pourquoi ce rendez-vous semble toujours chercher son positionnement depuis 12 ans qu’il existe.
 
FIM Valence – Espagne
24-29 septembre 2007
http://habitat.feriavalencia.com

 

La 44ème Feria Internacional del Mueble de Valencia affichait 80 000 m² d’exposantion avec 1 200 marques représentées. Parmi les 25 pays présents, la France représentait 8% contre 37% d’italiens. Malgré la qualité des nouvelles infrastructures, force est de constater que ce salon perd des participants !

 
Matières à cultiver
Les 2 expositions « Matières à cultiver », traitées en parallèle par le VIA et le FCBA, se donnent pour ambition de montrer le champ des possibles en matière d’utilisation des matériaux renouvelables : bois, multiplis, fibres composites d’origine végétale...
Ainsi le bois se place comme un des acteurs majeurs du développement durable. Et même si parler de développement durable, d'écologie ou de respect de l'environnement peut devenir très vite un lieu commun, l'enjeu n’en est pas moins important. Or La science de la matière accroît de plus en plus les potentiels de ces matériaux qui sont, de jour en jour, plus convoités pour devenir probablement, demain, les matériaux incontournables du développement de notre société.
 
Le design entre fil des essences et fibres végétales
L’émergence de créations domestiques en bois massif ou à base de fibres végétales se réduit-elle à une simple nostalgie de l’authentique ? L’effervescence autour de ces matières reflète plutôt les sensibilités en liberté des designers. La (re)découverte de matériaux d’origine naturelle s’appuie souvent sur des techniques innovantes pour leur mise en œuvre. C’est même en duo que créateurs et laboratoires de recherche vont commencer d’imaginer des meubles et objets à base de biopolymères…
Une nouvelle image du bois révélée par les innovations techniques

Matière végétale compacte et ligneuse, le bois a été depuis toujours un élément essentiel dans notre environnement. Il faut remonter dans l’Histoire pour comprendre le formidable matériau qu’il représente.
Présent sur tous les continents, il a été utilisé par toutes les civilisations comme combustible, ustensile domestique, élément de constructions architecturales et navales, arme de chasse, de pêche, de guerre, et bien plus tard dans le domaine de l’Ameublement. Durant toute son évolution, l’homme a su extraire les caractéristiques intrinsèques du bois malgré la singularité et les irrégularités que présente celui-ci
 

Singularités des bois : un bon moyen de mettre en valeur les caractéristiques naturelles du bois.

Les fabricants et distributeurs de meubles, sont régulièrement confrontés à des exigences des consommateurs de plus en plus réticents à la présence d'irrégularités d'aspect des matériaux.
Le bois n'échappe pas à cette exigence et devant cette difficulté de bien argumenter sur la  présence des caractéristiques d'un bois, les professionnels ont demandé à FCBA de les aider à établir un support d'information à leur usage commercial.
La méconnaissance des consommateurs sur les matières naturelles, et leurs habitudes à recevoir des produits à base de matières synthétiques uniformes, lisses et régulières donc sans irrégularité les perturbent lorsque pour la qualité d'un bois ils entendent parler de nœuds, de taches, de cernes, de fentes, de gerces et d'autres bizarreries du bois.
 

Septembre : le mois du textile à Paris

Texworld : 17 – 20 sept 2007 / Paris Le Bourget
Première Vision Pluriel : 18 – 21 sept 2007 / Paris parc de expositions de Paris nord Villepinte
Texworld et Premiere Vision Pluriel : beaucoup de points communs entre ces deux salons sur le thème du textile d’habillement, qui se tiennent à Paris au mois de septembre, quasiment en parallèle.
Tous les 6 mois, chacun se veut être le salon mondial du textile d’habillement, au plus près des tendances couleurs et matières pour les collections de mode. Cette session aura ainsi donné le ton pour l’automne – hiver 2008 / 2009.

Fibre cellulosique
La fibre de Lenpur® est une fibre écologique, issue de la pulpe du pin blanc du Canada et plus particulièrement des branches de sapins élaguées et non de sapins abattus. Elle possède des propriétés comparables au cachemire pour son touché extrêmement doux, a un bon pouvoir absorbant et d’évacuation de l’humidité et propose une régulation thermique.
La fibre de Lenpur® peut être seule ou tissée avec d’autres fibres telles que la soie (confort privilégié), le lin, fibre PLA…Elle permet d’atteindre un fini de qualité pour un prix comparable à celui du lin.
www.lenpur.net

 

Oléothermie ou thermo-huilage

Technique innovante d’imprégnation des bois par des huiles végétales, l’oléothermie est un traitement non chimique pour la préservation des bois utilisés en extérieur ou en milieu humide.
Le procédé d’Oléobois, en totale anaérobie, comprend 3 phases : une première phase de chauffe à température modérée (< à 150C°) qui permet de vaporiser l’eau contenu dans le bois, puis une phase de refroidissement, qui du fait de l’état de pression créée, génère une pénétration en profondeur de l’huile végétale au cœur du bois. En bout de chaîne, on assèche l’air ce qui fixe définitivement l’imprégnation. Ainsi on obtient en une unique opération, un bois hydrofuge avec un état de surface externe. Très rapidement sec au toucher, la finition n’est pas filmogène (ne peut pas s’écailler).
Au final, les propriétés mécaniques du bois ainsi traité ne sont pas altérées, et la stabilité dimensionnelle est accrue. Ce traitement offre de plus une très bonne aptitude à recevoir tout type de finitions dont la tenue se trouve doublée dans le temps.
www.oleobois.com

Bois rétifié

La rétification est un procédé de traitement thermique (pyrolyse entre 180°C et 250°C) qui entraîne la modification moléculaire des lignines du bois.
Ce traitement confère au bois une stabilité dimensionnelle (ne fixe pas l’eau) et une  meilleure durabilité (résistant aux attaques des insectes xylophages et des champignons) sans que ses propriétés mécaniques en soient affectées. Il prendra, en usage exposé, la patine propre au bois, il deviendra gris suivant une gradation dépendante des essences.  De plus, le bois rétifié étant issu d’essences locales répondant au label PEFC (Frêne, Hêtre, Peuplier, Pin maritime, Epicéa) constitue une alternative écologique à l’utilisation excessive des bois exotiques. La rétification est un traitement très peu énergétivore et exclusivement physique ne provoquant aucune pollution.
www.retiwood.com

 

Bois thermoplastique

Arboform® est un granulé thermoplastique à base de matières renouvelables :
- la lignine, un polymère naturel issu de la photosynthèse et représentant près de 30 % de la masse d’un arbre ou de toute plante vivante.
- la cellulose sous forme de fibres, matière la plus abondante dans la nature.
La combinaison de ces 2 matières crée un matériau proche de la matière bois naturel qui assure rigidité et flexion. Les propriétés même de la matière peuvent être ajustées en fonction de la qualité de la fibre (lin, chanvre…) ou de la quantité de ses 2 composants. Ce matériau composite peut être transformé selon les procédés de la plasturgie (injection plastique, thermoformage…) et offre une réponse économiquement viable face à la production d’objets en matière synthétique.
La capacité de production est actuellement de 300 tonnes/an mais peut être facilement augmenté car la production des diverses matières premières est semblable à celle de la transformation de la pâte à papier.
www.tecnaro.de

 

 

 

Marotte se consacre à l'agencement intérieur et à l'ébénisterie haut de gamme, depuis 1947, Marotte offre un choix exceptionnel de panneaux de qualité. Dans le cadre de ce pôle d’exigence et d’innovation, l’entreprise perpétue une tradition de qualité irréprochable, aussi bien dans les placages (dont elle propose une gamme de 120 possibilités en bois naturel, teinté ou reconstitué) que dans les panneaux traditionnels et d’ébénisterie, qui demeurent son véritable cœur de métier.