FREN

JEAN-PAUL BATH
Directeur Général du VIA

Biographie

LETTRE DE L'INNOVATION

Consultez-la

INFOS PRATIQUES
Galerie VIA

120, avenue Ledru Rollin
75011 Paris
Métro : Gare de Lyon / Ledru Rollin

Horaires :

lundi-vendredi : 9h30-18h30

SUIVEZ-NOUS SUR...
  • Facebook
  • Twitter

L'INSCRIPTION CITOYENNE DANS L'ESPACE PUBLIC / Timothée Chalazonitis & Clément Valette

(29)
L'INSCRIPTION CITOYENNE DANS L'ESPACE PUBLIC / Timothée Chalazonitis & Clément Valette

Option Design graphique/multimédia, École nationale supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD), Paris

En analysant les écrits présents dans l’espace public, nous avons constaté l’abondance des messages publicitaires et éphémères. En tant que designer graphique, nous avons souhaité nous réapproprier l’espace public en y inscrivant des contenus didactiques, historiques et poétiques. Nous avons acquis un savoir-faire : le graffito. Sa réalisation s’opère sur un enduit frais, issu de matériaux naturels – le sable, la chaux et l’eau – qui est par la suite gratté à l’aide d’outils. Nous avons souhaité réactualiser ce savoir-faire ancestral et le confronter à l’espace public ainsi qu’à la commande.
Comment redéfinir l’environnement graphique qui façonne nos villes ? Comment jouer avec le statut des écrits présents dans l’espace public, de quelle manière peuvent-ils affecter, alerter l’opinion publique ?
Utiliser le mur comme support d’information et de communication permet de contextualiser un message unique en le greffant à l’architecture. Produire des écrits dans le paysage urbain amène des sujets de discussion entre citadins et crée ainsi des échanges et des réactions de leur part. Pour s’écarter des codes visuels de l’écriture épigraphique classique il faut proposer des choix typographiques plus larges, des mises en espace moins conventionnelles et utiliser d’autres matériaux comme le bois, le béton, l’eau et la pierre, afin de rendre ces écrits plus interactifs. Plus d'infos inscription-murale.ensad.fr


Top