FREN

JEAN-PAUL BATH
Directeur Général du VIA

Biographie

LETTRE DE L'INNOVATION

Consultez-la

INFOS PRATIQUES
Galerie VIA

120, avenue Ledru Rollin
75011 Paris
Métro : Gare de Lyon / Ledru Rollin

Horaires :

lundi-vendredi : 9h30-18h30

SUIVEZ-NOUS SUR...
  • Facebook
  • Twitter

Surfaces

Comment les nouvelles technologies créent-elles du décor aujourd’hui ? Comment participent-elles à la structure de l’objet ? Comment induisent-elles sa plastique ? Démonstration des traitements de surfaces actuels par une sélection de produits design internationaux…Cette thématique est illustrée dans l’exposition par des ensembles de produits représentatifs de ces différentes techniques ou procédés. Trois thèmes sont développés :
- Impression/L’impact de l’image sur une surface par différents moyens : application de matière, impression numérique, sérigraphie, sublimation…
- Texture/L’influence de la peau sur l’objet : effets de la matière même ou recouvrement par pulvérisation, métallisation, flocage, incorporation de fibre de verre, etc.
- Technique/Le travail de la matière qui permet son passage de la 2D à la 3D : découpe, retrait de matière, tissage, embossage, thermoformage, stéréolithographie, modification physico-chimique de la structure du matériau (mousse…), etc.
Ces différentes interventions peuvent aujourd’hui se combiner sur un même support, offrant aux créateurs des possibilités nouvelles. Bonne découverte !

Matières à innover, créer...

Depuis le début de l’histoire de l’industrie, chaque introduction d’un nouveau matériau, d’une nouvelle technologie, d’un nouveau procédé de production, ainsi que leur combinaison, a ouvert un nouveau champ de création. Par leurs qualités structurelles, les nouveaux matériaux améliorent la résistance autant qu’ils s’allègent permettant des performances supplémentaires tant en ce qui concerne la portance que la légèreté. Deux critères appréciables à l’œil nu, le premier par l’augmentation de la taille qu’il permet d’atteindre, le second est à l’origine de formes plus affinées. Les nouvelles technologies, quant à elles, s’appuient aujourd’hui en majorité sur la miniaturisation. Avec les nanotechnologies, on s’achemine vers une technologie si petite qu’elle se fera oublier tout en développant des performances inégalées.
Sur ce plan encore, l’esthétique des objets qui les intégreront, s’amincira d’emblée. Enfin les procédés de production associés aux nouvelles matières tels les polymères développent des registres formels qu’il était difficile et coûteux d’obtenir avec des techniques traditionnelles. L’injection, le roto-moulage et aujourd’hui la stéréolithographie introduisent de la rondeur, et pour la dernière, l’aléatoire dans la forme. Ce qui va mieux correspondre aux attentes en matière de confort puisqu’il faut le rappeler, il n’existe pas d’angle droit dans le corps ; rendant de fait les formes plus aimables surtout lorsque les matières utilisées offrent en plus, des aspects de surface proche de l’organique.

L’origine même du design se fonde sur ces divers aspects de l’innovation. Charles Eames a conçu son fauteuil « lounge chair » sur la base du multipli associé à une technique de moulage détournée de l’industrie aéronautique. Si la philosophie du Bauhaus a inscrit le design dans le cadre d’un modèle social « des produits pour tous » , c’est bien la technologie industrielle qui en a permis l’application. Et dans sa quête de rendre accessible les produits par la baisse des prix, ce mouvement réduisit tout ce qui n’était pas utile à la fonction afin d’économiser la matière autant que le geste. Le design, à la fois, expression de l’usage et d’un parti pris esthétique s’en trouvait de fait, simplifié tant en ce qui concerne la forme que la finition. Et la finition exempte de tout décor. Ce parti pris dans son radicalisme, s’est d’ailleurs opposé au genre historique des Arts décoratifs si français fondé sur la notion de luxe et qu’exprimait des objets sophistiqués parfois uniques, souvent très ornementés, fruit de l’excellence des métiers traditionnels. Ainsi, c’est sur la base de ce modèle de démocratisation de la création industrielle que l’on jugea « décadent » l’ornementation parce que superfétatoire, donc incongrue lorsqu’on adhère au principe d’économie d’échelle.

Qu’en est-il aujourd’hui ? Tout d’abord, constat peut être fait que, grâce au développement industriel des cinquante dernières années, on produit trop de la même chose. Les premières conséquences en sont, tout d’abord, que les besoins élémentaires de nos contemporains peuvent être largement couverts. Par ailleurs, la terre ne peut plus absorber nos déchets. Nous sommes donc condamnés à produire mieux, plutôt que plus. Dans le même temps, le niveau d’éducation de la population a évolué, développant de fait, le sens critique de chacun à l’égard des réponses fonctionnelles apportées par les produits, mais également un besoin croissant de sens, d’émotion et de personnalisation. La satisfaction du premier proviendra en premier lieu d’une performance toujours améliorée jugée en terme de bénéfice d’usage et d’une meilleure qualité certifiée par l’application de normes et cautionnée par des marques références, mais également par un accès facilité à l’usage. La seconde motivation trouvera sa réponse à travers des modes d’expression stylistiques de plus en plus variés et des petites séries.

Dans un contexte sociétal peu rassurant quant à l’avenir, dont les repères normatifs sont remis en cause sans en proposer de nouveaux, chacun rêve de nouvelles utopies. Faute de programme politique affirmé, se redonner « espoir » devient prioritaire. La technologie sous-tend à nouveau l’imaginaire. Nouvelle génération de technologie sensée révolutionner notre vie : nano-technologies, ou bio-technologies, wearables computers, bio-manipulations des téléphones, organes artificiels à greffer...L’espoir se projette dans l’exploration du lointain, de l’infiniment petit à l’infiniment grand. L’homme redresse la tête vers le ciel, les étoiles et la conquête de l’espace. Avec une énergie enfantine, il sur-dimensionne son monde imaginaire. Mondes parallèles et cinquième dimension fantasmatique qui s’inspirent toujours d’une nature exubérante, monstrueusement humanisée et inquiétante. Ce nouvel imaginaire va se traduire par des modes d’expression fantasmatiques que la littérature, l’art cinématographique, les jeux vidéo ont anticipé et dont les codes esthétiques sont maintenant repris dans les domaines de l’habillement et de la décoration notamment avec une recrudescence d’ornementations.

Amélioration des performances pour tous et un produit unique pour chacun, grâce aux techniques industrielles actuelles, on peut semble-t-il atteindre aujourd’hui, ce double objectif sans surcoût. La production assistée par ordinateur offre la possibilité de varier les dimensions et les formes très rapidement, ce qui permet aujourd’hui le « sur mesure industriel », dans le vêtement comme dans le mobilier de cuisine par exemple. Et si l’on considère les nouvelles techniques de découpe (laser, jet d’eau,...) ou graphiques, qu’elles soient appliquées sur microfilm, sérigraphiées, incluses ou par sublimation…elles permettent de multiplier à l’infini les effets décoratifs appliqués sur les produits.

Ainsi, le modèle industriel se réconcilierait-il avec le fait-main ? En tous les cas, l’idée que l’on s’en fait est indiscutablement porteur et de sens pour l’acheteur et de valeur ajoutée pour le producteur.

… matières à décorer et à personnaliser.

Gérard Laizé - Directeur général du VIA




CTBA / exposition "Good finish" (complémentaire à l’exposition du VIA)

La finition est souvent la dernière touche d’un projet mais elle est de première importance. C’est celle de la différence, de la singularité et de la qualité. Informative ou décorative par le biais des dernières techniques d’impression, texturée par divers revêtement spéciaux ou travaillée tout en finesse à l’aide de techniques de fabrication de plus en plus précises, la qualité sensorielle de nos objets se retrouve améliorée.
Innovathèque propose d’approfondir ce sujet à travers l’exposition « Good Finish ». Segmentés en trois thèmes - Impression, Texture, Technique - cette exposition propose un panorama des nouvelles avancées technologiques en terme de finition et de décoration. Avec plus de 70 matériaux et techniques sélectionnés, la peau de nos objets se retrouve ainsi, au cœur de l’actualité.
« Good Finish » c’est aussi un livre qui rassemble l’ensemble des informations relatives aux matières et techniques présentées lors de l’exposition.Véritable outil d’aide à projets, ce livre est disponible, à l’Innovathèque et au VIA, dès le 15 mai 2006 en version bilingue français-anglais, au prix de 40 euros.

Pour toutes informations complémentaires, la visite de l’exposition ou pour l’achat du livre « Good finish » :
Sandrine Cholez / +33 (0)1 40 19 48 94
10, av Saint Mandé / 75012 Paris
mail : scholez@ctba.fr / www.innovatheque.fr

Scénographie : Yves Gradelet (architecte, scénographe - responsable des expositions)

Relations presse : via.presse @mobilier.com - tél. 01 46 28 11 11 - fax 01 46 28 13 13


Informations pratiques

Exposition "Surfaces"
Exposition ouverte tous les jours :
lun.-ven. 10h/13h –14h/18h
samedi / dimanche 13h – 18h
entrée libre


Téléchargements

Catalogue

Images à télécharger

NB : Les photographies sont uniquement destinées à la présentation ou à la promotion de l'événement auquel elles se rapportent.
Les photographies utilisées doivent obligatoirement mentionner le copyright indiqué.
VIA décline toute responsabilité si ces conditions ne sont pas respectées.

Mode d'emploi

1/ Ouvrir le visuel en cliquant sur la vignette.
2/ Le visuel apparait dans une nouvelle fenêtre.
3/ Effectuer un clic droit sur ce visuel.
4/ Choisir "enregistrer sous".

5.5 DESIGNERS  Fondation d'entreprise Bernardaud
saladier Calibrage n°3
technique
© DR

BOONTJE Tord
Artecnica
abat-jour Mid Summer Light
technique
© DR

BOONTJE Tord
Fiam
table Basse Rialto Deco
impression
© DR

BORSELIUS & MATSON  Bla Station
fauteuil Snooze
technique
© DR

BOULAIS Luc
paravent Surface Oroz
technique
© DR

BOUROULLEC Erwan & Ronan
Cappellini
chaise Hole
impression
© DR

BOUROULLEC Ronan & Erwan
Vitra
système de cloisonnement Algues
technique
© DR

BOUROULLEC Ronan & Erwan
Vitra
système de cloisonnement Twig
technique
© DR

BRAND & VAN EGMOND  Brand Van Egmond
fauteuil Beautiful Stranger
texture
© DR

BRIZIO Fernando
Fernando Brizio
vase Sound System
technique
© DR

CAMPBELL Louise
Hay
fauteuil Prince
technique
© DR

CHRISTIANSEN Poul
Le Klint
suspension modèle 172B
technique
© DR

CLAESSON KOIVISTO RUNE  Ricordi & Sfera
chaise Sfera
technique
© DR

COLUCCI Claudio
Coll. VIA
lampadaire Squeeze
technique
© Fillioux&Fillioux

CONVERS Benoît & Rachel
Ibride
fauteuil Mia
impression
© DR

DERVINYTE Neringa
Svytejimas
sellette Romance
technique
© DR

FOERSOM & HIORT-LORENZEN  Lammhults
chaise Imprint
technique
© DR

FUENTES & DAVID  table Tsubaki
impression
© DR

GATTI, PAOLINI & TEODORO  Zanotta
fauteuil anatomique Sacco
impression
© DR

GIZARD Eric
Perimeter Editions
table basse Cordula
technique
© DR

GRCIC Konstantin
Magis
chaise One
technique
© DR

GRCIC Konstantin
Moroso
structure Osorom
technique
© DR

GROSSMAN Bathsheba
MGX Materialise
suspension Quin
technique
© DR

GUINOCHET Jean-Louis
Sifas
chaise & table Transatlantic
texture
© DR

HALSACKDA Phayvanah
Innermost
suspension Bigoli
texture
© DR

HARRY & CAMILA  Koziol
système de cloisonnement Fusion
texture
© DR

HERME & MONICA  Herme & Monica
tables Labrets
technique
© DR

JAI DESIGN PARTNER  Jai Design Partner
chaise Jak
impression
© DR

JOUIN Patrick
chaise Solid C2
technique
© DR

KAISIN Charles
Vange
banc K-bench
technique
© DR

KRAJICEK Jr Milan
Animus MR
plat Bonboniere
technique
© DR

LE GAL Yann
Lafuma pour AM-PM
fauteuil Pop'Up Punch
impression
© DR

LECANTE Claude
table basse Béa
impression
© DR

LEVY Arik
Ligne Roset
lampadaire Octopuss
technique
© DR

LEVY Arik
MGX Materialise
coupe Black Honey
technique
© DR

LIEVORE ALTHERR MOLINA  Arper
assises Leaf
texture
© DR

LINARD Guillaume
chaise Phantom
technique
© DR

LISSONI Piero
Glas Italia
miroir Outline
impression
© DR

MARAN Marco
Max Design
chaise X3
technique
© DR

MARISCAL Javier
Magis
coffre pour enfants El Baul
technique
© DR

MARQUINA Nani
Nani Marquina
tapis Bicicleta
texture
© DR

MASS  Compagnie
banc Dentelle
technique
© DR

MASSAUD Jean-Marie
Porro
siège Truffle
technique
© DR

McCONNICO Hilton
Coll. VIA
armoire Hommage à un boxeur déchu
technique
© Fillioux&Fillioux

MICHEL de CHABANNES Alexia
Coll. VIA
assise Goom
texture
© Fillioux&Fillioux

MONKEY BOYS  Moooi
suspension Random Light
texture
© DR

MORRISON Jasper
Vitra
tabourets Cork Family
texture
© DR

NORGUET Patrick
Cappellini
chaise Rainbow
texture
© DR

PALOMBA Roberto & Ludovica
Zanotta
fauteuil Dora
technique
© DR

RATTLIN Rosaria
Zoze
contenant Barroco
texture
© DR

RENOMA Maurice
Ateliers Philippe Coudray - SST
fauteuil médaillon Lui
impression
© M. Renoma

SERFATY Ayala
Aqua Creations
luminaire sculpté Memory, coll. Soma
texture
© DR

SINDALL Matt
Coll. VIA
chaise Chromatique
impression
© J. Bello

SINDALL Matt
Coll. VIA
table Iseeme
impression
© J. Bello

SINDALL Matt
Sawaya & Moroni
table Fergus
texture
© DR

STARCK Philippe
Kartell
fauteuil Louis Ghost
impression
© DR

STARCK Philippe
Kartell
fauteuil Mademoiselle
impression
© DR

STARCK Philippe
xO
chaise Couture
impression
© DR

TORRES Rodrigo
Domodinamica
fauteuil Mist
texture
© DR

URQUIOLA Patricia
Artelano
table basse Damasco
impression
© DR

URQUIOLA Patricia
B&B Italia
table Lens
impression
© DR

URQUIOLA Patricia
Foscarini
suspension Caboche
impression
© DR

VEDRINE & GUILLEMIN [O;O] Olivier
paravent Flexible
texture
© Fillioux&Fillioux

visuel exposition impression -
© DR

visuel exposition impression -
© DR

visuel exposition impression -
© DR

visuel exposition impression -
© DR

visuel exposition impression -
© DR

visuel exposition technique -
© DR

visuel exposition technique -
© DR

visuel exposition technique -
© DR

visuel exposition technique -
© DR

visuel exposition technique -
© DR

visuel exposition texture -
© DR

visuel exposition texture -
© DR

visuel exposition texture -
© DR

visuel exposition texture -
© DR

visuel exposition texture -
© DR

visuel exposition vitrine / windows -
© DR

visuel exposition vitrine / windows -
© DR

visuel exposition vitrine / windows -
© DR

visuel exposition vitrine / windows -
© DR

WANDERS Marcel
Cappellini
fauteuil Knotted Chair
texture
© DR

WANDERS Marcel
HE
enceinte Egg
technique
© DR

WANDERS Marcel
Moooi
chaise Carbon chair
technique
© DR

WANDERS Marcel
Moooi
lampadaire Set Up Shades
texture
© DR

WANDERS Marcel
Moooi
table Crochet
texture
© DR

WANDERS Marcel
Moooi
table Flower table
impression
© DR

WETTSTEIN Hannes
Accademia
chaise Vela
texture
© DR

WONG & SAW  Voon Wong & Benson Saw
vases Elma
texture
© DR

Top