FREN

JEAN-PAUL BATH
Directeur Général du VIA

Biographie

LETTRE DE L'INNOVATION

Consultez-la

AGENDA DU DESIGN
INFOS PRATIQUES
Galerie VIA

120, avenue Ledru Rollin
75011 Paris
Métro : Gare de Lyon / Ledru Rollin

Horaires :

lundi-vendredi : 9h30-18h30

SUIVEZ-NOUS SUR...
  • Facebook
  • Twitter

Jacques GARCIA

Contact : 212, rue de Rivoli 75001 Paris - France

Tél. 01 42 97 48 70

assistante@decojacquesgarcia.com
 
décorateur

Né à Paris en 1947, Jacques Garcia se forme à l’école des Métiers d’art.
Dans le cadre de l’Agence où il débute, il se spécialise dans l’architecture contemporaine, en réalisant notamment les concepts intérieurs de la tour Montparnasse et des hôtels Méridien et Sofitel.

Aujourd’hui, il explique lui-même son travail: "mon goût profond et une compréhension des objets d’art m’ont poussé à accepter la réalisation de chantiers d’une nombreuse clientèle privée, souvent désireuse d’intégrer ses objets dans un cadre correspondant à une période déterminée et traduisant l’esprit d’un passé, tout en gardant, comme principal objectif, une projection vivante qui condamne la rigidité du concept muséologique".

De plus, depuis quelques années, Jacques Garcia a entrepris la rénovation de nombreux lieux publics, alliant tradition et modernité, en mettant en avant l’esprit du lieu afin de rendre aux espaces ainsi rénovés une grande convivialité.

En 1999, nous effectuons la rénovation des "Bar à huîtres" Montparnasse et Saint Germain, et nous préparons pour septembre, le Fouquet’s et le Grand Café Capucines.
Le club Méditerranée nous a également confié la rénovation complète de Chamonix et de Villars en Suisse.
Nous travaillons sur le Grand Hôtel de Dinard et sur l’hôtel Mayfair à Bruxelles, ainsi que sur la rénovation complète du salon de coiffure d’Alexandre Zaouri.
En parallèle, nous continuons des réalisations de lieux privés rue de Varennes et avenue Georges Mandel, un projet à Moscou et un nouveau projet à New York.

En 1998, outre le suivi des projets New Yorkais, ainsi que la réalisation de deux nouveaux lieux à Beyrouth, Monsieur Garcia signe la décoration de nombreux lieux publics, tels que le Ruc, le Runtz, la Grande Armée, le Bar à Huîtres.

De plus, il réalise un grand appartement en duplex place Vendôme, un autre projet privé important dans le 8 ème arrondissement à Paris, ainsi que deux hôtels particuliers dans le 16ème.


En 1997, il réalise de nombreux projets dont:
Un château 18ème en Suisse.
Une grande propriété en Sologne.
Un restaurant à Baden-Baden.
Un hôtel particulier au Champ de Mars.
Un appartement rue de l’Université.
Deux projets très importants à New York.
Un appartement historique place des Vosges.
Trois restaurants à Beyrouth.
Une propriété en Russie.
et bien sûr le merveilleux Salon de Thé Ladurée qui vient d’ouvrir sur les champs Elysées.

En décembre 1997
Il a pu remettre à son heureux propriétaire, le sultan de Brunei, le merveilleux hôtel particulier de la place Vendôme, qui sur une surface totale de 6000m² offre le faste et la splendeur d’une demeure princière.

En 1996
Il revoit le nouveau concept des boutiques du célèbre joaillier Mauboussin.
Il participe à une importante exposition organisée par la Mairie de Paris, intitulée "Tous les jardins du monde" au château de Bagatelle.
Il s’occupe de la rénovation complète d’un restaurant et club célèbre avenue Matignon, "La Villa Barclay".
Il refait le décor du restaurant « Japan Grill », propriété d’un grand industriel français.

En 1995
Il entreprend la réhabilitation de l’hôtel France de Choiseul, rue St Honoré, propriété de Mr Jean Louis Costes, en concevant et réalisant un nouveau décor chaleureux et cossu. Ce lieu devient l’hôtel Costes.

En 1993
Au musée Carnavalet, il met en place l’idée originale, pour illustrer l’exposition sur Marie-Antoinette, qui reconstitue son parcours de Versailles à la Conciergerie.

Jacques Garcia va toujours plus loin, au sens propre comme au figuré :
à Deauville où il réalise le musée Strasburger,
et à Houston (Texas) où il construit la réplique du château de Champs sur Marne pour un grand collectionneur de mobilier 18ème siècle.
Parallèlement, il a à son actif de nombreuses réalisations prestigieuses pour une clientèle privée parmi lesquelles on peut compter:
- un manoir à Deauville pour Mme Anne d’Ornano,
- une somptueuse maison parisienne, propriété de Mme Corinne Bouygues,
- une maison « Art nouveau » pour Carole Laure et Lewis Furey,
- un appartement dans un immeuble de Violet Le Duc, l’ensemble de style Néogothique, pour un célèbre styliste français,
- un pavillon de chasse dans l’esprit 18ème siècle en région parisienne pour Mr de Balkany,
- un hôtel particulier place Vendôme de 6000m² pour - un prince étranger,
- un hôtel particulier à Neuilly appartenant à Mr et Mme Desseigne,
- une maison parisienne, propriété de Mr et Mme Gagnereaud,
- un appartement au Trocadéro pour Mme Monique Bouygues,
- l’appartement privé de Mr et Mme Mauboussin,
- un appartement privé pour le comte de Montaigu,
- un appartement à Genève,
- une propriété pour le comte et la comtesse de Witt,
- un appartement place des Vosges à Paris.

En 1992
Il devient le décorateur de la chaîne des casinos et hôtels Lucien Barrière.
Il a déjà réalisé et réalise actuellement pour leur compte la décoration des chambres, couloirs, restaurants, halls, fitness, salles de jeux:
- Grand Hôtel à Enghien,
- Hôtel du Lac à Enghien,
- Hôtels Normandy, Royal, Golf à Deauville,
- Hôtels Hermitage et Royal à la Baule,
- Hôtel Majestics à Cannes,
- Casinos de Deauville, Menton, Biarritz, Enghien,
- Discothèque de Biarritz.

Jacques Garcia a réalisé par ailleurs pour la Biennale des antiquaires au Grand Palais divers stands dont :
- en 1984, une pagode chinoise,
- en 1986, la façade d’un temple néoclassique en pierre dure,
- en 1988, un salon de musique d’époque Louis XVI,
- en 1990, un salon de verdure,
- en 1992, un temple égyptien, le stand de connaissance des arts.

Jacques Garcia est le symbole de l’esprit du 18ème siècle et pour aller au bout de sa passion, il devient en 1992 le propriétaire du château du Champ de Bataille, superbe bâtiment du 17ème siècle situé à 100 km de Paris et après en avoir revu toute l’organisation intérieure, en fait un lieu somptueux digne de ce qu’il devait être à l’origine et l’ouvre à la visite.
De plus, il entreprend la restructuration des dix sept hectares de jardins à la française. Ceci représente la plus grande réalisation de jardins privés en France depuis le début du vingtième siècle.


bridge-collection Les Antiques

lustre-collection Les Théâtrales

méridienne-collection Les Notre-Dame

chauffeuse-collection Les Badens

table basse Les Chichis - Collection Les Nap 3

salon de thé - Paris Ladurée

Hôtel/Casino - Deauville Le Royal

restaurant - Paris L'Avenue

salle à manger néo-gothique Barthélémy

Hôtel - Paris Costes
© M. Haas

Top