FREN

JEAN-PAUL BATH
Directeur Général du VIA

Biographie

LETTRE DE L'INNOVATION

Abonnez-vous

AGENDA DU DESIGN
OFFRE DE STAGE, EMPLOI

DesignJob.fr

INFOS PRATIQUES
Galerie VIA

120, avenue Ledru Rollin
75011 Paris
Métro : Gare de Lyon / Ledru Rollin

Horaires :

lundi-vendredi : 9h30-18h30

SUIVEZ-NOUS SUR...
  • Facebook
  • Twitter

TSÉ TSÉ

Contact : 20, rue Moreau 75012 Paris - France

Tél. 01 55 78 22 78

tse-tse@tse-tse.com
www.tse-tse.com
 
designer d'environnement

Nous sommes Catherine Lévy et Sigolène Prébois; nous sommes nées en 1964, nous vivons à Paris, et nous nous sommes rencontrées en 1984 à l’Ecole nationale supérieure de création industrielle. Nous nous sommes associées sur certains projets à l’école, et, munies de nos diplômes en janvier 1989, nous avons décidé de continuer à travailler ensemble. Nous pensons qu’il est plus agréable d’être deux dans la vie professionnelle: nous en partageons les joies et les drames, et nous discutons : aucune de nous deux n’a sa propre spécialité.

En quittant l’école, nous ne savions pas très bien par où commencer. Nous voulions travailler pour nous-mêmes, sur des objets sans compromis; et tous les matins, disciplinées, nous arrivions très ponctuellement à l’atelier, que nous avions loué sur un coup de tête.

Là, nous réfléchissions, nous tournions en rond, cherchant une piste; un jour, un vieux stock de tubes à essais, récupéré par hasard, nous conduisit jusqu’à l’idée du vase d’Avril.

Dix mois plus tard, en décembre 1991, nous avons eu le plaisir de faire un premier bouquet dans un vase d’Avril qui n’était plus en carton, mais en acier galvanisé et verre. Sans fleurs, il ne ressemblait à rien de connu, et n’avait rien de très séduisant. C’est pourquoi nous avonsdécidé que seul un fleuriste pouvait commencer à le vendre - mais pas n’importe lequel; nous avons appelé Christian Tortu, qui fut enthousiaste et chaleureux.

A Paris, d’autres points de vente prestigieux (Paris-Musées, la Boutique du Musée des Arts Décoratifs, celle du centre Georges Pompidou) acceptèrent de vendre notre vase. Nous préférons travailler avec quelques magasins d’un bon niveau culturel, plutôt que de diffuser partout, sans souci de qualité, ni de cohérence.

Le plus difficile était derrière nous. Bien que nous n’ayions jamais eu d’attaché de presse, les magazines et les journaux nous apportèrent leur soutien dès le commencement, et continuent de nous accueillir dans leurs pages.

Jusqu’alors, nous étions seules à l’atelier; assises sur le plancher, ravies de l’aventure qui se dessinait à l’horizon, nous assurions, infatigables, le montage des vases d’avril, les factures à la machine à écrire, et les livraisons à vélo. Nous voulions dessiner d’autres produits; mais nous avions fort à faire, et, quand des acheteurs américains, anglais ou japonais commencèrent à affluer dans l’atelier, nous avons dû engager une tierce personne pour nous aider.

Un autre vase, une lampe, des couverts, un autre vase encore... De fil en aiguille, la famille de nos produits s’agrandissait. Nous avons fait une première exposition à la galerie Sentou, rue du Pont Louis-Philippe, en mars 1993.

Nous n’oublierons jamais la curiosité émerveillée des passants, jeunes ou vieux, le jour où nous avons suspendu dans la vitrine douze vases Paresseux, pleins de branches de poirier en fleurs et de fritillaires mouchetées de rose et blanc.

Nos objets sont, en général, fabriqués en petite série, et restent même parfois tout à fait artisanaux.

A travers la recherche d’artisans ou d’industriels susceptibles de fabriquer nos objets, nous avons rencontré des personnages étonnants. Nous avions envie de leur rendre hommage et nous avons demandé à deux photographes, Alexandre Bailhache et Grégoire Kalt, de faire leurs portraits; l’exposition qui leur est consacrée, "Portraits de Fabriques", a eu lieu pour la première fois en octobre 1996, à la Galerie Sentou.

Depuis, nous l’avons suivie de Hong-Kong, à Lausanne, de Morlaix, à Tokyo... et nous l’accompagnerons à New York à l’automne prochain.

Nous exerçons un métier qui nous plait, et nous sommes indépendantes. Aujourd’hui, la société Tsé & Tsé associées emploie sept personnes, nous deux comprises.

L’écho amical fait à nos produits nous surprend toujours, et nous fait un immense plaisir, comme si nous pouvions parler à travers eux, dans le monde entier. Les objets de Tsé & Tsé associées sont présents en Grande-Bretagne, en Italie, en Allemagne, en Suisse, en Espagne, en Belgique, au Portugal, au Luxembourg, en Autriche, en Grèce, au Danemark, en Turquie, au Brésil, en Norvège, au Liban, en Australie, à Hong-Kong, en Suède, en Israël, à Taiwan, aux Etats-Unis, en Finlande, à Singapour, en Russie, au Japon, et en Nouvelle-Zélande...

Nous ne voulons pas envisager de stratégie autre que celle de continuer à faire ce que nous aimons: dessiner des objets en lesquels nous croyons profondément, côtoyer pour leur mise en oeuvre des caractères et des techniques remarquables dans des lieux souvent extraordinaires, en espérant pouvoir procurer, au bout de la chaîne, une petite étincelle de bonheur quotidien à ceux qui en auront l’usage.


bols

suspension

photophore igloo

guirlade lumineuse file indienne

petit lustre Chignon de Geisha

vase Fleurs Flottantes

luminaire Guirlande Cubiste

luminaire Guirlande Squeléttique

horloge timide Timide

vase Paresseux

lampe Rançon du Succès

service Vaisselle Affamée & Assoiffée

vase d'Avril

totem multifonctions Epouvantail

Table basse "voici"

Top